Comment protéger ses investissements immobiliers à l’étranger ?

de | 4 juin 2014

Le contexte immobilier actuel est favorable aux investissements à l’étranger. Et pour ceux qui envisagent sérieusement ce type de transaction, la notion d’insécurité peut vite devenir un frein.

Mais à l’heure où tout se fait à distance, il est désormais possible de veiller sur son bien avec un système de vidéosurveillance reliées à Internet.

Les installations nécessaires

  • La connexion Internet

Pour surveiller à distance les biens immobiliers à l’étranger, il faut déjà avoir accès à une connexion internet haut débit de type ADSL ou par fibre optique. Avec un excellent débit, les images transmises par les caméras de surveillances seront nettes et les séquences seront complètes.

Dans le cas contraire, vous serez contraints de baisser la résolution des caméras. Et dans le cas où la connexion internet sert également pour un usage domestique, il vaudra mieux rajouter une autre ligne ADSL dédiée uniquement au système de vidéosurveillance.

 

  • Les caméras internet IP

camera-ipEn principe, toutes les caméras IP sont compatibles avec les box internet disponibles sur le marché (Freebox, B-Box ou Livebox). Mais dans le cas où il est difficile d’avoir accès à un abonnement ADSL ou Fibre optique, il existe également des modèles de caméra 3G conçue pour les zones isolées ou situées en milieu rural.
Ici, seules une alimentation électrique et une couverture téléphonique en 3G sont indispensables. Mais dans tous les cas, les caméras de vidéosurveillance sont accessibles par internet, sur un ordinateur portable ou un téléphone mobile de dernière génération.

Concernant les modèles de caméra IP internet Wifi, vous avez celles qui sont fixes pour surveiller le hall, un couloir ou une zone spécifique à l’intérieur de la maison. Plus sophistiquées, les caméras motorisées sont utiles pour la surveillance des pièces de grande taille, surtout avec un angle de 300 ° qui permet d’avoir une vue sur toute la pièce.

Enfin, les caméras extérieures ont été conçues pour assurer la surveillance d’un garage, d’une entrée de parking, d’une cour ou d’un jardin.

À noter que ces caméras sont compatibles entre elles et n’ont pas besoin d’un ordinateur allumé en permanence.

 

  • La Connexion Wifi

Suivant les modèles de caméra choisis, il est possible d’opter pour la fonction filaire ou celle en Wifi, mais dans le cas d’une surveillance à distance, le réseau Wifi est nettement plus intéressant et le problème de câblage « data » est évité.

 

  • L’enregistreur numérique

Même s’il est proposé en option, l’enregistreur numérique est nécessaire pour permettre une consultation à distance des données sans besoin d’un ordinateur allumé. Dans tous les cas, l’enregistreur numérique réseau (ou NVR pour Network Video Recorder) intervient pour augmenter la puissance du réseau en centralisant les caméras IP, en enregistrant toutes les situations suspectes et en facilitant la consultation à distance via Internet et téléphone mobile.

Le système de vidéosurveillance à distance

Malgré les idées reçues, il est facile de mettre en marche un système de vidéosurveillance IP.
Pour y arriver, il suffit de consulter les guides de paramétrage. Dans certaines situations, il est possible de bénéficier de l’aide de techniciens confirmés.

Une fois que tout sera en marche, il suffira de se connecter à vos caméras de surveillance pour surveiller votre résidence sur un ordinateur ou un téléphone portable. Et dans les cas où le bien à surveiller sert pour des fins professionnelles, il est toujours possible d’envisager la vidéosurveillance.

En effet, les caméras IP sont efficaces pour surveiller un magasin, un entrepôt, des locaux d’entreprise et même une exploitation agricole.

Toutefois, il faudra respecter les dernières normes en vigueur concernant la surveillance d’un lieu auquel le public a accès. C’est par exemple le cas avec les caméras et les enregistreurs qui ont reçu l’homologation du décret du 3 août 2007, les déclarations qui devront être faites auprès des autorités compétentes, etc.
Pour en savoir plus ou pour choisir votre système, n’hésitez pas à demander conseil à des professionnels. Ceux ci vous aideront à choisir les caméras qui vous conviennent le mieux, choisiront avec vous les endroits ou les placer et vous guideront pour l’installation.