Faut-il investir dans la location saisonnière ?

de | 18 avril 2016

Si l’investissement saisonnier fait encore rêver beaucoup de monde, est-ce pour autant la recette miracle ? Il faut avouer que la concurrence est rude sur le marché de la location de saison (agences, particuliers airbnb…). La question se pose : Peut-on profiter d’une résidence secondaire pour les vacances tout en rentabilisant son investissement le reste de l’année ? Le consultant immobilier Yves Hamelin vous en dit plus sur ce sujet brûlant.

Comment fonctionne une location saisonnière ?

location saison (2)Le principe d’une location saisonnière est assez connu. Tout le monde ou presque a déjà loué un studio ou une maison, que ce soit à un jeune couple d’amoureux ou à une famille partant en vacances pas vrai ?

La location de saison définition :

Il s’agit de l’action de louer un appartement sur une courte durée et dans le cadre d’un séjour touristique. La durée d’une location saisonnière peut varier de quelques jours à plusieurs mois et se déroule le plus souvent dans des lieux très fréquentés pendant les vacances (mais pas que…).

Le marché de la location saisonnières a explosé ces dernières années grâce aux services sur internet de type airbnb et s’est très largement démocratisé. Vous pouvez même y louer la maison de Van Gogh !

Les avantages d’une location saisonnière

Il faut avouer que la location de saison a quelques avantages qui la rendent très intéressante et alléchante pour le particulier.

Un investissement qui s’avère très rentable

Profiter de son patrimoine pendant les vacances (lorsqu’il n’est pas loué) et hors-vacances (lorsqu’il est loué) vous permet de passer des vacances pas chères tout en payant votre emprunt le reste de l’année. Voici de quoi partir plus souvent en week-end n’est-ce pas ?

Pas de problèmes avec les impayés

Les histoires d’impayés arrivent fréquemment dans le cadre d’une location classique, vous pouvez trouver un locataire riche ou accompagné d’un très bon dossier. Si celui-ci ne souhaite pas vous payer, les procédures juridiques seront longues et coûteuses. Ce n’est pas le cas lorsqu’il s’agit d’une location saisonnière, car les paiements s’effectuent généralement avant le début de la période de location.

Les inconvénients d’une location saisonnière

mais qui demande un suivi constant…
L’inconvénient de ce type de location, c’est qu’elle demandera un suivi constant. En effet, dans le cas d’une location classique, il suffit de louer le bien une fois/bail et cela suffit très souvent pour être tranquille pendant plusieurs mois/années… Un locataire peu exigeant ne demandera pas beaucoup de suivi si vous lui présenter un bien immobilier en bon état de fonctionnement.

C’est malheureusement très différent pour une location saisonnière qui exige d’être présent quasiment constamment. Bien entendu, il reste la solution de passer par une agence immobilière comme syndic avenir et de mettre votre bien en gestion locative, mais toutes les agences, en vue du travail que cela représente n’accepteront pas de genre de biens dans leurs portefeuilles de location. A vous de préparer le dossier qui convient.