Gestion locative : en direct ou via un administrateur de biens

de | 19 mars 2015

Il est évident que la meilleure solution est de s’occuper soi-même de la gestion locative d’un logement. Mais le recours à un administrateur de biens peut par contre vous délester de certaines contraintes.

Confier la gestion locative à un administrateur de biens, oui mais sous conditions

Le fait de confier la gestion locative d’un logement à un administrateur de biens présente des avantages et des inconvénients. Parmi les avantages, l’on peut citer le fait que vous soyez délestés de toutes les responsabilités locatives : trouver les locataires, récupérer les loyers, gérer les conflits notamment lors des impayés, etc. En effet, tout cela incombe à l’administrateur de biens. Il sera également en charge de l’entretien du bien immobilier mis en location, ainsi que des réparations nécessaires. Tout ce qui vous reste à faire, c’est toucher les rentes de cet investissement et en profiter.

Mais il faut savoir que cela dépend surtout de la motivation et de l’expérience de l’administrateur de biens. En effet, le risque zéro n’existe pas et il se peut que ce dernier n’ait pas les compétences nécessaires pour mener à bien son rôle, ce qui peut amener au départ des locataires, ou tout simplement au fait qu’il n’arrive pas à en trouver. Ainsi, il faut s’assurer du sérieux et des compétences de l’administrateur de biens avant de s’engager avec lui, pour ne pas faire de faux pas et au final tomber en faillite.

Choisir un administrateur de biens qui connaît la région

Le fait de choisir un administrateur de biens répond aux mêmes critères que pour la recherche d’un agent immobilier : il faut avant tout qu’il connaisse bien la région et le quartier où le bien immobilier à louer est situé. En effet, ces connaissances lui permettront de bien cerner la demande locative de la région, de connaître les périodes d’affluence et les périodes de vache maigre, ainsi que toutes les informations nécessaires au bon fonctionnement de la location notamment par rapport au niveau des loyers, etc. Il n’y a rien de mieux en effet que de se fier à quelqu’un qui sait ce qu’il fait et qui a toutes les cartes en main pour mener à bien le projet. Et puis, s’il habite dans le quartier, il lui sera plus facile de gérer la location et d’être disponible à tout moment.

Gérer soi-même la location : intéressant mais…

Comme dit l’adage, on n’est jamais mieux servi que par soi-même : c’est d’ailleurs bien vrai. Il faut savoir toutefois que cela demande beaucoup de temps et beaucoup d’efforts, sans parler des connaissances à avoir en ce qui concerne la location d’un bien. La gestion locative peut par exemple convenir à une personne retraitée. Mais il sera par exemple difficile pour un salarié de  quitter le bureau pour aller régler un problème de plomberie ou autres. Par ailleurs, le fait de gérer la location d’un bien immobilier peut s’avérer complexe surtout s’il s’agit de location saisonnière d’une résidence secondaire pour les vacances : il vous faudra être présent sur les lieux ou à proximité du moins afin de pouvoir intervenir en cas de soucis.

Adieu donc les vacances bien méritées, vous pourriez passer tous vos jours de vacances à vous occuper de vos locataires. En clair, assurer soi-même la gestion locative est intéressant mais est adapté uniquement aux personnes disponibles, qui ont du temps et de la détermination. Autrement, il sera indispensable de recourir aux services d’un administrateur de biens et de lui confier toute la gestion locative du logement en question.