Pourquoi et comment investir en LMNP ?

de | 1 juin 2015

Pour les Français, l’investissement immobilier demeure une valeur sûre, et on constate qu’ils sont de plus en plus nombreux à investir dans le locatif meublé. Voici quelques éclaircissements sur le statut de Loueur Meublé Non Professionnel ou LMNP.

Investir en LMNP : quel intérêt ?

location meublée

Le statut LMNP permet d’avoir une source de revenus complémentaires presque exempte d’impôts en développant un patrimoine immobilier solide. Vous obtiendrez le Statut de Loueur Meublé Non Professionnel si vous louez un ou plusieurs logements meublés. Pour bénéficier d’une réduction d’impôts, vous pouvez choisir entre deux options :

– Soit vous choisissez le régime forfaitaire ou micro BIC (Bénéfices Industriels et commerciaux) : dans ce cas, vous serez imposé sur la moitié des recettes que vous effectuerez. Le micro BIC s’applique si vos recettes n’excèdent pas les 32 900€. Vous bénéficiez alors d’un débattement de 50% sur vos recettes. Si vos charges sont inférieures à 50%, alors ce régime est celui qu’il vous faut.

– Soit vous choisissez le régime réel : si vos recettes dépassent 32 900€ (ou si le fisc vous le demande), alors vous bénéficiez du régime réel. Vos charges (travaux, taxes, intérêts d’emprunts) et vos amortissements seront déduites de vos recettes. Vos revenus locatifs vont alors diminuer, mais vous serez beaucoup moins imposés.

Comment faire un bon investissement en LMNP ?

Avant tout, il est important de rappeler pourquoi on veut Investir en lmnp : essentiellement pour créer des revenus supplémentaires immédiats ou futurs (pour la retraite) peu imposés et bien sécurisés grâce au bail commercial. Il faudra alors choisir scrupuleusement la résidence en LMNP pour bien rentabiliser son investissement et pérenniser ses revenus complémentaires. Il faut considérer le prix du bien immobilier ainsi que le montant du loyer net de charges. Vous en saurez plus sur ce sujet en lisant le guide du site lmnp.com disponible ici

L’emplacement joue également un rôle important : prenez en compte l’environnement où se trouve le bien immobilier et veillez à ce qu’il y ait une bonne cohérence. Par exemple s’il se trouve dans un quartier estudiantin, assurez-vous que l’appartement corresponde aux besoins des étudiants, et que le loyer ne soit pas trop élevé pour eux.

Vous avez le choix entre un bien immobilier ancien ou un bien neuf. Ce bien peut tout aussi bien être une chambre, un appartement, une location saisonnière etc. Vous devrez ensuite le louer meublé. Il n’y a pas de définition légale et précise sur ce qu’on qualifie « d’équipement meublé ». Toutefois, il est conseillé de fournir un ensemble de meubles suffisants qui permettraient aux futurs locataires de jouir d’un confort normal.