Le boom de la location saisonnière

de | 10 mars 2015

La crise économique actuelle fait que le pouvoir d’achat des Français diminue alors que les prix ne cessent d’augmenter. Il s’avère toutefois que les vacances ne sont pas pour autant négligées en France, et cela, quelle que soit la période de l’année. Aussi, il n’est pas étonnant si la location saisonnière y soit actuellement en plein boom. Explications.

Location saisonnière : les bons plans du net

Pour partir en vacances à moindres frais, les Français se donnent rendez-vous en ligne, notamment sur les sites Internet un peu particuliers, mettant en relation des propriétaires avec des touristes qui cherchent à louer un appartement pour quelques jours. Voilà une technique tendance chez les vacanciers qui souhaitent s’offrir un séjour abordable, et les propriétaires désireux de rentabiliser leur appartement durant leur absence ! Les locations de vacances sont ainsi effectuées majoritairement en ligne et le phénomène semble prendre de l’ampleur puisque les réservations augmentent de 50%, non seulement à Paris, mais également dans les célèbres villes françaises telles que Nice, Deauville, Toulouse, ou encore Lyon.

Location saisonnière : quels avantages ?

La location d’appartement entre particuliers, le temps des vacances, n’offre que des avantages, à commencer par de réelles économies. Louer un appartement est en effet moins cher et permet d’éviter de devoir manger au restaurant tous les jours. Le fait d’avoir son propre appartement durant tout son séjour procure également une plus grande liberté, surtout pour mieux découvrir une ville ou pourquoi pas, toute une région. Les propriétaires tirent également profit de la location saisonnière. En rentabilisant leur appartement pendant leur absence, ils pourront payer une partie de leurs charges fixes avec les loyers perçus.

Location saisonnière : vers quel site Internet se tourner ?

Les sites de petites annonces gratuites peuvent vous mettre en contact avec des propriétaires ou locataires potentiels. Cette solution n’est cependant pas sans risque puisqu’en cas de problème, aucune garantie n’est apportée ni au propriétaire ni au locataire. Il est donc recommandé de recourir aux services de sites spécialisés où les propriétaires paient une commission avant de déposer une annonce, et les locataires la garantie et les services, afin de garantir un dédommagement en cas de dégradation du bien loué. Il est aussi possible de se faire aider par les agences immobilières qui, certes, ont un prix considérablement plus élevé, mais en contrepartie, acceptent de tout prendre en charge (incidents en tout genre, dégradations, etc.).

Location saisonnière : quelles règles respecter pour louer son appartement ?

Dans le cadre d’une location saisonnière, vous devez déclarer les revenus issus de la location de votre appartement dans la catégorie des Bénéfices Industriels et Commerciaux (BIC). Votre assureur doit également être mis au courant, quant au fait qu’un tiers va occuper votre logement pour une courte durée.

A noter qu’un locataire peut aussi faire louer son appartement pendant les vacances, si et seulement si son propriétaire lui en a donné son aval.