Posez-vous les bonnes questions à la visite d’un bien immobilier

de | 26 mars 2014

Analysez les moindres détails, regardez tous les recoins, n’hésitez pas à ouvrir les placards et à déplacer quelques rideaux qui pourraient faire office de cache-misère : ces petits gestes vous épargneront bien des ennuis. Prenez votre temps, ne faites pas une visite expresse, surtout s’il s’agit d’un achat. Les enjeux budgétaires sont assez importants et vous ne souhaitez constater de la moisissure au plafond seulement lors de l’emménagement, il serait trop tard pour faire machine arrière : vous êtes pris au piège. Un peu d’organisation ne ferait pas de mal d’autant plus que les agences immobilières proposent parfois de nombreux biens à la vente et ne sont pas au courant de toutes leurs spécificités.

Avant la première visite

visite-immobilierVous devez ouvrir vos yeux dès que vous arrivez : inspectez la façade, les escaliers, les rambardes, les volets, les fenêtres, le jardin éventuellement, le toit. S’il s’agit d’un appartement, assurez-vous que le ravalement de la façade a dores et déjà été voté et approuvé par la copropriété si jamais elle est en mauvais état. Passez au crible les communs, tels que cage d’escalier, hall d’entrée, ascenseur.
Dans le cas de l’achat d’une maison, pensez également à observer le voisinage et l’entretien extérieur des habitations voisines.

Pendant le tour du propriétaire

Traquez les plus petits défauts, et vérifiez le caractère salubre des sanitaires, jetez un oeil à la hotte, les angles des murs, les fissures. Un décollement de papier peint, des traces sur les murs ? C’est sûrement dû à l’humidité, et cela vous reviendra très cher de faire les travaux si vous ne vous en rendez pas compte à temps. Les sols sont en mauvais état ? Voyez le bon côté des choses : même s’il avait été dans un état correct, vous les auriez changé car ils ne vous plaisent pas !

Nous vous invitons à effectuer une contre-visite, voire deux, afin de visiter le bien de jour comme de nuit, de vous rendre compte des éventuelles nuisances sonores ou de la grande capacité d’ensoleillement dont l’appartement bénéficie grâce à son exposition plein sud.

Après avoir effectué la visite

Une fois la visite terminée, vous pouvez également demander à voir des documents papiers tels que le descriptif des charges communes pour un appartement ou les diagnostics techniques pour une maison.
En cas d’intérêt manifeste pour le bien visité, pensez aussi à laisser une option d’ouverture au propriétaire en lui partageant votre enthousiasme suite à la visite de son habitation.