Renégocier son prêt

de | 4 mai 2016

De nombreux ménages profitent des taux actuellement très bas pour renégocier leur crédit. Est-ce une opération intéressante ? Si oui, dans quelle mesure et à quelles conditions ?

La renégociation de prêt : intéressante si…

Une renégociation de prêt est intéressante dans certains cas. En effet, il faut que certaines conditions soient réunies : il faut par exemple que le taux de l’emprunt en vigueur affiche un écart considérable par rapport au taux du marché au moment de la renégociation. Selon les spécialistes du crédit immobilier, il faut que cet écart soit d’un point de base au minimum pour que la renégociation soit intéressante.

Mais dans certains cas un écart de 0,8 point peut suffire s’il s’agit par exemple d’un crédit de longue durée, à savoir un remboursement sur 25, 30 ans ou plus. De manière générale, ce sont ces crédits de longue durée qui sont les plus intéressants à renégocier car ils sont assez élevés, créant ainsi un écart de taux important. De plus, les banques semblent proposer aujourd’hui des taux très bas même sur ces longs crédits, au grand bonheur de ceux qui envisagent la renégociation de crédit.

Quels sont les crédits intéressants à renégocier ?

Mais il faut savoir que la renégociation de crédit n’est pas intéressante pour tous les crédits. Si vous avez par exemple un crédit que vous remboursez depuis maintenant 10 ans ou un peu plus, ce ne sera pas la peine de le renégocier ou de le faire racheter. Pourquoi ? Tout simplement parce que les intérêts de crédit sont plus élevés au début du remboursement pour s’affaiblir en même temps que le capital restant dû.

A contrario, les crédits fraîchement contractés sont très intéressants à renégocier dans cette même logique. Si vous avez souscrit un crédit immobilier dans le courant de 2012, il serait peut-être temps de tenter la renégociation de crédit avec votre banquier, les économies qui en découleraient seraient énormes notamment si votre crédit a été contracté avec un taux d’intérêts assez élevé.

Renégocier ou faire racheter le crédit ?

Comme beaucoup d’emprunteurs, vous vous êtes sans doute déjà posé la question : faut-il renégocier le crédit au sein de la même banque ou alors faut-il faire racheter le crédit par un autre établissement prêteur ? En réalité les deux se valent, à quelques détails près. Sur le plan pratique, la renégociation de crédit peut être plus intéressante dans la mesure où cela vous défait des différentes contraintes des démarches administratives,  cela vous évitera également d’avoir à transférer vos comptes.

Par ailleurs, il y a des chances que la banque accepte la renégociation de prêt et s’engage à offrir un bien meilleur taux : il est toujours préférable pour eux de fidéliser leurs clients plutôt que de refuser la renégociation et les voir partir chez la concurrence. Dans une renégociation de crédit, les frais engagés sont généralement à hauteur de 1% du capital restant à rembourser. D’un point de vue totalement financier par contre, il faut avouer que le rachat de crédit est le plus intéressant. En effet, les taux de crédit en ce moment sont à un plus bas historique, d’où l’opportunité en or de faire racheter un crédit.

Il faut toutefois que vous gardiez en tête que les meilleurs taux de crédit ne sont accordés qu’aux dossiers irréprochables, à savoir un emprunteur jeune avec des revenus confortables et stables, une bonne ancienneté dans le métier actuel, un comportement bancaire raisonnable et surtout un relevé bancaire qui ne dénote aucun découvert au cours des derniers mois…