Vers une reprise du marché de l’immobilier en France

de | 8 juillet 2015

reprise du marché de l'immobilier

Le marché de l’immobilier en France connaît une panne depuis maintenant plusieurs années. Aujourd’hui, un léger frémissement commence à se faire sentir.

Les ventes dans le neuf semblent repartir

Depuis le dernier trimestre de 2014, il semble que le nombre de ventes dans le neuf ait décollé à nouveau, après plusieurs mois de panne totale. Il se trouve que les investisseurs dans l’immobilier n’étaient pas vraiment en confiance au cours des dernières années, notamment avec les précédents dispositifs de défiscalisation qui étaient loin d’être rassurants. Aujourd’hui, les promoteurs sont formels : la confiance des investisseurs est revenue et le marché de l’immobilier se rapproche toujours un peu plus de la fin du tunnel.

La défiscalisation en loi Pinel y est pour quelque chose

défiscalisation Pinel

Beaucoup de ménages aimeraient bénéficier de la défiscalisation pour pouvoir se constituer un patrimoine, avoir droit à des réductions d’impôts et toucher des revenus locatifs en parallèle. Avec la loi Pinel, toutes les conditions sont réunies pour mettre en confiance les investisseurs. En effet, le dispositif Pinel paraît plus souple. Par exemple, la durée unique d’engagement du bien immobilier a été remplacée par le choix sur trois durées différentes, à savoir 6 ans, 9 ans et 12 ans.

De plus, les investisseurs ont désormais le droit de louer le bien immobilier à leurs parents ascendants ou descendants directs, si ces derniers ne font pas partie de son foyer fiscal. Par ailleurs, le dispositif Pinel répond plus aux réalités du marché, ce qui fait qu’il n’y a plus un écart important entre les plafonds de loyers et le niveau moyen des loyers dans les régions diverses. Pour les investisseurs, il s’agit alors d’un soulagement car cela optimise le rendement de ce placement. Du coup, ils sont plus nombreux à acquérir ici et là afin d’agrandir l’offre locative et débloquer ainsi la crise.

Qu’en sera-t-il demain ?

L’on se pose alors la question : ce qui a l’air d’être une reprise du marché de l’immobilier actuellement est-il un phénomène passager ou alors il s’agit de la nouvelle tendance ? Il semble que les différents remaniements et ajustement des gouvernements successifs de François Hollande commencent enfin à payer. Le dispositif Pinel qui prendra fin en 2016 sera-t-il efficace pour atteindre enfin l’objectif des 500.000 nouveaux logements par an annoncé par François Hollande ? Il est trop tôt pour le dire mais en tout cas il faut savoir que pour la première fois depuis plusieurs années les investisseurs ont foi en un dispositif de défiscalisation et répondent présents à l’appel.

Par